Menu

COVID-19


[NEWS] Février 2023 :

Isolement des personnes testées positives à la Covid-19 et des cas contact

À compter du 1er février 2023, conformément aux recommandations du Haut conseil de la santé publique (HCSP), l’isolement systématique pour les personnes testées positives au Covid-19 et la réalisation d’un test de dépistage au deuxième jour de la notification du statut de contact pour les personnes contact asymptomatiques ne seront plus requis.

En revanche, comme pour toute maladie à infection respiratoire aiguë, il reste fortement recommandé aux personnes testées positives à la Covid-19, ainsi qu’aux personnes ayant été exposées à une personne contagieuse et susceptibles de développer la maladie :

  • de respecter les gestes barrières,
  • de se faire tester,
  • d’éviter le contact avec les personnes fragiles.

 

Rétablissement du jour de carence

Le décret n° 2023-37 du 27 janvier 2023 relatif aux arrêts de travail dérogatoires délivrés aux personnes contaminées par la Covid-19 met un terme, à compter du 1er février 2023, à la délivrance d’arrêts de travail dérogatoires aux assurés se trouvant dans l’impossibilité de continuer à travailler, y compris à distance, en cas de contamination par la covid-19.

Ce décret met donc un terme à compter du 1er février 2023 à la suspension du jour de carence, qui était appliquée aux arrêts de travail des agents publics positifs à la Covid-19.

 

Autorisations spéciales d’absence (ASA) – personnes vulnérables

Les  autorisations spéciales d’absence pour les agents publics reconnus personnes vulnérables et présentant un risque élevé de développer une forme grave d’infection à la Covid-19 prendront fin le 28 février 2023.

La circulaire du 9 septembre 2021 relative à l’identification et aux modalités de protection des agents publics civils reconnus vulnérables à la Covid-19, qui adapte le dispositif d’activité partielle à la fonction publique en permettant de placer en autorisation spéciale d’absence (ASA) les agents publics civils reconnus comme vulnérables, demeure donc applicable jusqu’à cette date.

À partir du 1er mars 2023, la protection de la santé au travail des personnes vulnérables relèvera du droit commun.

 

 

[ARCHIVES COVID]

Retrouver ici toutes les informations et documents utiles à la gestion du COVID-19

Gestion statutaire :

Santé et Prévention :

Procédure de gestion des cas positifs et cas contacts (mise à jour au 04/01/22)

Mesures sanitaires : Consignes et Affiches

Reprise d’Activité :

Plan de Continuité d’Activité :

Assurances :

Management et Organisation du Travail :

Sites et liens utiles :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour assurer son bon fonctionnement, mesurer sa fréquentation, améliorer l’expérience de navigation et l’interaction avec les réseaux sociaux.