Accueil 5 Carrières et Juridique 5 Déontologie / Signalement / Médiation 5 Dispositif de signalement des faits de violence, discrimination, harcèlement moral et sexuel et agissements sexistes

Dispositif de signalement des faits de violence, discrimination, harcèlement moral et sexuel et agissements sexistes

Le dispositif de signalement

La loi n°2019-828 du 6 août 2019 impose aux collectivités et établissements publics de mettre en place un dispositif de signalement, qui a pour objet de recueillir les signalements des agents qui s’estiment victimes ou témoins d’un acte de violence, de discrimination, de harcèlement moral ou sexuel ou d’agissements sexistes et de les orienter vers les autorités compétentes en matière d’accompagnement, de soutien et de protection des victimes et de traitement des faits signalés.

L’ensemble des collectivités et établissements publics,quel que soit leur seuil démographique ou le nombre de leurs agents, sont dans l’obligation de répondre à cet impératif légal.

Le dispositif de signalement peut être mutualisé par voie de convention entre plusieurs collectivités et établissements publics, ou confié au Centre de Gestion sur demande de la collectivité ou de l’établissement.

Qu’est ce que le dispositif de signalement ?

Le dispositif de signalement est imposé de trois procédures distinctes :

  1. Procédure de recueil des signalements : à l’initiative des agents s’estimant victimes ou témoins de tels actes ou agissements.
  2. Procédure d’orientation des agents vers les services et professionnels compétents : permettre l’accompagnement psychologique, médical, social et juridique de l’intéressé.
  3. Procédure d’orientation des agents vers les autorités compétentes pour prendre toute mesure de protection fonctionnelle : s’assurer que les faits cessent, par l’intervention de l’autorité territoriale, des services de police ou de gendarmerie ou des juridictions compétentes.

Quels sont les faits concernés ?

Comment confier le dispositif de signalement au Centre de Gestion ?

1.  Compléter le modèle de convention mis à votre disposition et le renvoyer dûment signé par l’autorité territoriale au Centre de Gestion. La convention engage la collectivité ou l’établissement pour toute la durée du mandat de l’autorité territoriale en cours..

2. Adresser votre demande, accompagnée de la convention, par courrier électronique à l’adresse suivante :

signalement@cdg51.fr

OU par courrier, à l’attention du référent signalement, à l’adresse suivante :

11 Rue Carnot, 51007 – Châlons-en-Champagne

3. Proposer au Comité Social Territorial rattaché à votre collectivité/ établissement (propre ou placé auprès du Centre de Gestion) le projet d’arrêté portant adhésion au dispositif de signalement proposé par nos services.

Le Comité Social Territorial n’émet pas d’avis : il s’agit d’une simple information.

4.Informer par le moyen qui vous semble le plus adapté les agents relevant de vos effectifs de l’existence du dispositif de signalement de son champ d’application et des moyens de saisine.

Comment saisir la cellule de signalement ?

Il convient d’adresser le formulaire mis à disposition à l’adresse suivante : signalement@cdg51.fr

________________________________________________________________________________

Aller au contenu principal